WALLY son passage au Canoë Renversant
                                                                 le 18  avril  2014

Wally, l’antidépresseur

20/04/2014 par Charlotte Rebet

Vedette de la 5e saison culturelle du Canoë renversant, l’humoriste Wally a tenu toutes ses promesses à travers son « Best-on ».

Avec la disparition de l’Abbé Pierre, j’me demande dorénavant comment on va faire, pour savoir… Quand c’est l’hiver ! » Chacune de ses Chansons courtes pourrait choquer ou offenser, hors-contexte. Mais embarqué dans le rythme, l’ambiance et la spontanéité de Wally, le public du Canoë renversant en a fait l’expérience : on peut vraiment rire de tout. C’est bien parce que l’artiste a appris à conjuguer l’humour en toutes circonstances. De l’humour plus noir que noir (qui n’empêche pas un peu de poésie), de l’autodérision à revendre, une fraîcheur comme s’il racontait ses sketches pour la première fois. Avec sa guitare et son accent de Decazeville, l’humoriste a offert au public brionnais deux heures de pure décompression.

Le complice d’Anne Roumanoff distille des vannes sonores et imagées, des jeux de mots improbables pour balayer sans retenue ces petites réflexions du quotidien. « J’ai appelé mon chien Livret A, tellement il ne rapporte rien ! » « Si un couple bat de l’aile, c’est souvent à cause des cuisses ! » « Et si Vivaldi était né dans la forêt équatorienne, est-ce qu’il aurait écrit seulement Les deux saisons ? » Jamais de bide, toujours des rires en guise de réponse.

L’Aveyronnais, qui a déjà rempli l’Olympia ou encore le Trianon, a mis en musique de truculents courriers de lecteurs trouvés dans les programmes TV. La guitare joue un rôle essentiel, « une sorte de mélange entre Scorpion et La Belle et la Bête ! »

Vendredi soir, le Canoë renversant a sans doute connu l’une de ses plus belles soirées depuis ses débuts. Une vedette de l’humour français a fait escale en toute convivialité sur les bords de Loire, dans l’antre de Philippe et Aurélie Verga. Avant de poursuivre sa tournée, Wally s’avouait touché : « Le Canoë renversant, c’est un haut lieu de culture, mais avec des gens normaux. »

WALLY

Wally réinvente une forme moderne de music-hall, entre humour et chanson, dans un style totalement personnel. Excellent guitariste, doté d’une belle voix, il aborde la scène avec une

réelle décontraction et un fort désir d’interactivité avec le public. Ses sources

d’inspiration sont diverses, mais son art de passer à la moulinette tout le

quotidien avec une bonne humeur et un humour toujours flanqué de bons sens

reste sa principale marque de fabrique.

spectacle humoristique

vendredi 18 Avril 2014à 20h30